Recherche :

Étiquette fonctionnelle

Qu’est-ce que l’étiquette fonctionnelle ?

Les étiquettes fonctionnelles :  étiquettes adhésives imprimées quadri dont la propriété est une spécificité bien particulière.

  • Les étiquettes “thermique direct= étiquette adhésive en papier couché protégé pré-imprimées destinée aux repiquages (poids, prix date codes barres) avec une imprimante thermique direct ; résistance aux frottements, à l’humidité et aux températures (-20°C – + 80°C)
  • Les étiquettes contacts alimentaire = étiquette adhésive pouvant se coller directement sur les aliments (encres alimentaires)
  • Les étiquettes aux adhésifs spécifiques :les étiquettes dotés d’un adhésif enlevable, repositionnable, sec.
  • Les étiquettes en soie d’acétate : étiquettes en satin synthétique + adhésif amovible, résistantes à l’humidité, acceptant un marquage manuel au stylo, principalement destiné au textiles, tapis….
  • Les étiquettes rectificatives : étiquettes adhésives en papier couché dotées d’un adhésif noir permettant de couvrir totalement un texte que vous devez cacher.
  • Les étiquettes double enduction : étiquettes adhésives en papier dotées d’un double adhésif : Collées sur un support, une partie est détachable permettant d’être collée sur un autre support.
  • Les étiquettes en vitrophanie : étiquettes + adhésif enlevable ou renforcé (pour une vignette par exemple qui se collent derrière une vitre ou un par-brise pouvant s’habiller de fond blanc opaque, mais aussi transparent, alu ou holographique.
  • Les étiquettes ultra-repositionnables (Yupo tako) : Elles adhérent grâce à des micros ventouses , sans adhésif et peuvent se repositionner à volonté (adhésif réactivable à l’eau)
  • Les étiquettes thermo-réactives : étiquettes dont la surface est recouverte en partie ou en totalité d’une encre thermoréactive qui devient transparente à une température donnée.
Racontez-nous votre projet

Dans quel domaine utilise-t-on ces étiquettes ?

Les étiquettes fonctionnelles  touchent toutes les activités professionnelles ; Que se soit l’industrie, le milieu médical, le commerce, la distribution, les boutiques, l’événementiel et la communication….

Ces étiquettes apportent une solution à un problème donné. Par exemple,  les étiquettes thermiques permettent grâce à une imprimante de repiquer les données variables.

Les étiquettes rectificatives permettent de cacher une erreur d’impression ou une référence ou un prix. Les étiquettes contact alimentaire permettent d’identifier les aliments , les fruits….

Quelles sont les déclinaisons possibles de ces étiquettes ?

Parmi les étiquettes fonctionnelles imprimée en quadri nous développerons ici les spécificités de 2 catégories :

  • Les étiquettes contacts alimentaire : étiquette adhésive pouvant se coller directement sur les aliments (encres alimentaires) on distingue
    • a) étiquettes adhésives en papier couché + pelliculage mat ou brillant destinées aux aliments secs (orange par exemples) – résistances aux frottements.
    • b) étiquettes adhésives en polyester blanc ou transparent + pelliculage brillant destinées aux aliments secs ou humides (exemples tomates oignons) – résistance frottements et humidité, et températures (-20°C – + 80°C)
  • Les étiquettes aux adhésifs spécifiques :
    • a) Les étiquettes en papier à l’adhésif enlevable (avec ou sans vernis protecteur)
    • b) Les étiquettes en papier adhésif lessivables (80°C en milieu alcalin)
    • c) Les étiquettes enlevables à l’eau
    • d) Les étiquettes spéciales vitrages (polypropylène blanc – polyester transparent + vernis) enlevables sans trace
    • e) Les étiquettes repositionnables (polypropylène blanc + pelliculage mat ayant une fonctionnalité d’ouverture / fermeture continuelle) les étiquettes rendus non adhésives (adhésif sec) soit en polyethylène, soit en papier canne fibre
Demandez votre devis